Menu

Canard looke OK

Coin-Coin :

Un blog pour traiter de l’actualité, l’apprivoiser, la caresser, la détourner, l’amadouer,
la fustiger pour mieux la soigner, l’adoucir, la nourrir et l’apaiser.

Canard looke OK

 

Coin-Coin :

Un blog pour traiter de l’actualité, l’apprivoiser, la caresser, la détourner, l’amadouer,
la fustiger pour mieux la soigner, l’adoucir, la nourrir et l’apaiser.

Coin-Coin :

Un blog pour traiter de l’actualité, l’apprivoiser, la caresser, la détourner, l’amadouer,
la fustiger pour mieux la soigner, l’adoucir, la nourrir et l’apaiser.

Cart

Trous dans la barbe, les solutions

trous-dans-la-barbe trous-dans-la-barbe

Force est de constater, au retour des vacances, tandis que vous aviez laissé votre rasoir au vestiaire, votre barbe est informe, pitoyable, pourvue de trous ici, volumineuse par-là et multicouleur par-ci par-là.

Vous pensiez paraître, pour la rentrée, tel un Apollon, tout du moins au niveau joues...mais en vous voyant, vous tutoyant de l'œil, vous reluquant même, rahh les salauds, vos collègues vont plutôt faire le rapprochement avec un Koala, vieillissant, à bout de souffle, qui aurait perdu ses derniers poils dans une bataille avec un chef Hibou.
Comparaison peu flatteuse, avouons-le mais à priori justifiée.

Après tout, avoir moins de poils n'est-ce pas là un signe de l'évolution de l'espèce ? N'en déplaise pas à Darwin

Quoiqu'il en soit, no stress, les explications et solutions se trouvent ici, et pis c'est tout ! Poils au cou.

Brève d'histoire :

Si aujourd'hui barbu désigne un homme pourvu de poils faciaux, il fut un temps où ce mot, barbu pour le renommer, désignait également le mont de Vénus de ces dames. De même, les hommes étaient considérés comme entrant dans l'âge adulte une fois affublés d'une barbe, les femmes l'étaient une fois affublées d'un billet SNCF. Les femmes se sont émancipées de ces questions phallocratiques, n'en déplaise aux adorateurs des toisons féminines non entretenues. Débarrassez-vous-en vous aussi !

Pourquoi ai-je des trous dans la barbe ?

Que n'ai-je l'âge requis ?

Cela est tout à fait possible, d'autant plus si vous avez une dizaine d'années. En effet, la pousse des poils est évolutive, elle démarre à la puberté, (chut, ce n'est un secret pour personne) pour atteindre son point culminant aux alentours de la trentaine. Bon, il se peut effectivement que des poils continuent à pousser au-delà, mais pas que sur les joues, également sur les oreilles, le nez, le front pour les plus effrontés, le tout par petites touches disgracieuses. Nous ne parlerons donc pas ici de cette période douloureuse et là-bas non plus.

Que n'ai-je des gènes gênants qui gênent la pousse de mes poils faciaux ?

C'est assurément le cas. Maudire votre mère, tabasser votre père, crever les yeux de vos grands-mères et les pneus de vos grands-pères vous soulagera un instant mais ne solutionnera en rien le problème, aussi jouissifs ces actes soient-ils.

Prendre les choses positivement :

Jean, votre meilleur copain, se moque de cette concomitance génétique ? Nous croyons savoir que son papa est attifé d'une magnifique perruque en peau de fesse, d'origine s'il vous plaît ! Ce qui laisse à penser que lui aussi (Qui ? Le père de Jean, je ne comprends plus rien. Mais non Jean, Idiot de son nom) en sera bientôt doté d'une aussi belle, nananere ! Jean perd ses cheveux et nous notre discernement, veuillez-nous en excuser.

Jacqueline dédaigne vos invitations car vous ne lui paraissez pas assez viril avec ces trous dans la barbe ? Nous croyons savoir que sa mère ne peut même plus rentrer dans sa culotte de cheval.

Paul, dit Polo parce que ça fait mieux, ne vous invite pas à la soirée réservée aux hommes bodybuildés parce que votre moustache fait peine à voir ?

Paraîtrait que dans le vestiaire, son paternel avait un petit quelque chose à cacher de la vue de ses coéquipiers...mais non pas ce petit truc là voyons ! Cela serait limite impertinent et bien trop subversif pour la ligne éditoriale de notre canard Looké. Nous parlions de la proéminence rare et fière de son coccyx...

Pis d'abord vous ne loupez rien à ne pas assister à cette soirée communautaire, misogyne, hormis peut-être le fait d'y rencontrer le roi des imbéciles. Pour rester dans ce type d'événements fermés, profitez donc de cette non-invitation pour aller faire un tour à la soirée des retraités, ou des aquariophiles...c'est selon. (On pensait aussi à la soirée des infirmières mais pour le coup c'est limite misogyne et nous mettrions à mal notre phrase pamphlétaire vue plus haut)

Vous avez compris le principe ? Bon, une dernière pour le plaisir...

Louisa refuse de vous adresser la parole parce que, sans barbe, vous n'êtes pas à la mode ? Là, peu importe la génétique, Louisa est très certainement une grosse conne...xion imaginaire, il n'est guère possible d'agir de la sorte.

Ces points sus mentionnés, il n'y a d'autres solutions que de faire avec ce dont la nature vous a doté, poils au nez et votre répartie, poils au kiwi.

Que n'ai-je pris conscience que je suis l'évolution de l'Homme, l'homme sans poils ?

Sans doute. Si nous partons du principe que Darwin avait raison, vos trous pilaires doivent être un signe de l'évolution de l'homme donc implicitement un signe d'intelligence, il en est de même pour votre frontale de poète. Cette certitude vous étant maintenant acquise, n'en voulez plus aux électeurs primaires, aux gens d'armes, gens heureux, réacs, anti-avortement, cons voyeurs et aux juges, à y regarder de plus près ils doivent certainement posséder une énorme barbe fournie, rasée certes mais ceci est une mascarade, ne plongez pas.

Que faire de cette barbe trouée ?

barbe-sans-trou-trou-sans-poil

Passons ici en revue les différentes solutions qui s'offrent à vous :

Le camouflage des trous

Coûte que coûte cette barbe vous la voulez ! Ok d'accord. Laissez pousser l'ensemble de celle-ci durant minimum deux mois. Une fois cette période passée, utilisez votre brosse à barbe avant de la tailler (la barbe, rahh...) de façon à ce que les poils situés à côté de vos trous soient plus longs que les parties parfaitement fournies afin qu'ils recouvrent les zones disgracieuses car manquant de pilosité. C'est clair ? Bof...

Pour ce faire, nous vous conseillons d'aller voir un barbier expert. Vous habitez à Chaumont, prenez rendez-vous avec Stéphane Vernière, à Nantes avec Anthony Galifot, à Bayonne avec Audrey Fleur, à Paris avec la Barbière, etc...

Mais attention, si vous êtes vraiment trop dépourvu de barbe et pourvu de trous, ils ne pourront faire de miracle et vous risquez de ressembler à ces hommes politiques qui se laissent pousser la mèche d'un côté...pour la rabattre sur l'autre, appréhendant et lorgnant d'un œil sévère le prochain coup de vent. WARNING !! Ce qui suit est un placement de produit à peine dissimulé : Dans ce cas de figure, vous pouvez malgré tout utiliser nos merveilleuses huiles à barbe bio et fabriquées en France pour adoucir et parfumer tout cela.

coffret-decouverte-huile-a-barbe

La greffe de barbe

Bon là, il y a maldonne. Acte chirurgical à vocation esthétique, nous ne nous risquerons à donner notre avis sur cette pratique. Aussi, nous préférons vous conseiller d'en parler à votre médecin mais aussi à celui du voisin.

Se jeter sur des produits miraculeux pour faire pousser la barbe

Il existe effectivement des produits s'autoproclamant spécialisés dans l'art de booster la pousse de barbe, naturellement qui plus est !

Tout est ici une question d'interprétation. Par exemple, l'huile de ricin peut favoriser la pousse de la barbe de par ses propriétés nourrissantes et réparatrices. Les poils, ainsi nourris et protégés, pousseront plus sereinement mais en aucun cas le duvet de vos trous ne se transformera en poils épais et musclés. De même opter pour une excellente cuvée d'absinthe peut favoriser la création mais ne fera pas de vous un Jean Sol Partre. (Exemple mauvais et bancal, pis en plus Sartre n'en prenait pas, c'est ma mère qui nous l'a dit.)

Bref, Il y aura malheureusement toujours des vendeurs de poudre de perlimpinpin et des clients crédules mais si au final ces différents acteurs sont heureux et satisfaits...What else le peuple ?

Il y a aussi des produits à base de Minoxidil, "médicament" également prescrit sous ordonnance dans le cadre d'un traitement de fond contre la calvitie. Comme pour la greffe de barbe, cela dépasse notre domaine de compétence et de cohérence, nous vous conseillons donc d'en parler à votre médecin et à celui du voisin.

La moustache

Adopter une moustache bien dessinée pour un look singulier, peut également être une excellente solution, dans la mesure du possible de vos poils... Vous avez une âme de poète, vous admirez Brassens (Nous, nous le vénérons) ? Optez pour la moustache bien fournie, mangeant un peu votre lèvre supérieure. Vous avez une âme d'écrivain, optez pour une moustache tombante à la Proust, aux pointes longues et élégantes sculptées grâce à une cire à moustache. Vous rêvez de vous ressembler ? Assurément le meilleur choix. Laissez-ici vaquer votre imagination et façonnez votre moustache à votre image et votre guise.

La mouche

Et bien pourquoi pas, tiens ! La mouche est une petite touffe de poils se situant sous la lèvre inférieure. Il est vrai qu'avoir une mouche rodant à côté de la bouche est toujours moins significatif que de l'avoir à côté de "l'endroit où le dos ressemble à la lune"...mais quand même !

Les rouflaquettes, c'est chouette

rouflaquettes

Les rouflaquettes sont mortes. Vive les rouflaquettes ! Encore faut-il qu'elles soient agrémentées de quelques cheveux pour être acceptables visuellement,

La raser

Bah oui, l'évidence passée sous silence !

Il faut tuer le père, n'en déplaira pas à Nietzsche !

Rasez votre barbe tous les matins et tous les soirs pendant un an ou deux. Cela va décupler la testostérone de vos petits poils fins qui vont progressivement se transformer en puissants poils forts et drus. Mais non, on plaisante ! Même si la légende dit le contraire, raser quotidiennement votre barbe endormie n'aura aucun impact sur votre système pileux. Il semblerait que le colporteur de cette légende soit le même qui avait laissé entendre qu'il fallait mettre du beurre sur une brûlure, c'est dire...

rasoir-et-blaireau

À coup sûr, vous êtes beaux sans barbe Messieurs, alors profitez-en nom d'une pipe en bois ! Sachez que sous de nombreux barbus se cache un menton en cul de poule, une cicatrice en forme de téton (c'est le cas du rédacteur de cet insignifiant article), un ovale du visage laissant à désirer, une petite bouche fine et insignifiante, un persistant suçon... Certes, Il peut être bon que de devoir mériter une vérification :

Et puis, ayant collé sa lèvre sur ma lèvre,
"Me voilà rassurée, fit-elle, j'avais peur
Que, sous votre moustache en tablier de sapeur,
Vous ne cachiez coquettement un bec-de-lièvre..."
Un tablier de sapeur, ma moustache, pensez !
Cette comparaison méritait la fessée.

G.Brassens – extrait de La fessée

Pis se raser, c'est magnifique, c'est tout un art, c'est un beau rasoir, c'est une huile de rasage de qualité, une mousse à faire monter, c'est de l'eau de Cologne pour apaiser... C'est aussi des poils dans l'évier, mais bon...

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

logo fil

Paiements

Expéditions

Le cercle des barbus disparus

facebooktwitter
InstagramPinterest

Livraisons

Paiements

Le cercle des barbus disparus

facebooktwitter
InstagramPinterest

Log In or Register

fb iconLog in with Facebook